Rebondir malgré la maladie mentale de sa mère

Court témoignage sur les difficultés et la résilience d’une jeune femme dont la mère souffrant de schizophrénie a été tué par son colocataire en janvier 2016:

Maude Choinière-Vallée a 21 ans et sa vie a été bouleversée par la maladie de sa mère : la schizophrénie. Le 10 janvier 2016, Caroline Choinière était tuée par son colocataire à Granby. L’homme aussi souffrait de problèmes de santé mentale. Maintenant orpheline, Maude va bien, mais ce qu’elle souhaite par-dessous tout, c’est donner espoir à ceux qui traversent des moments difficiles.

Maude Choinière-Vallée : rebondir malgré la maladie mentale de sa mère, Radio-Canada, 31 janvier 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s