Prématurité : la dépression des parents augmente le risque

La dépression est à prendre au sérieux lors d’une grossesse. D’après une large étude suédoise – qui a suivi 350 000 naissances sur 5 ans – cette maladie psychiatrique est associée à un risque accru de prématurité, quand la mère est touchée, mais aussi quand il s’agit du père. Les conclusions sont détaillées dans la revue BJOG : an International Journal of Obsetrics and Gynaecology.

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/13806-Prematurite-la-depression-des-parents-augmente-le-risque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s